Etat des fonds

Le portail patrimonial présente des fonds provenant des diverses institutions partenaires : archives, bibliothèque, musées, inventaire général qui ont choisi de mettre en valeur une sélection de leurs collections. Voici une présentation succinte de ces documents.


FONDS DES ARCHIVES

Les Archives municipales ont choisi de présenter des documents liés à une image libre de droits ou dont les droits appartiennent à la Ville de Laval (pour leur réutilisation, voir les conditions de reproduction et réutilisation dans les infos pratiques). Ces documents proviennent soit des services municipaux soit de donateurs. D'autres encore ont été prêtés aux Archives pour être reproduits.

Pour le détail des documents provenant des services municipaux, voir Le fonds municipal

Parmi les fonds provenant de donateurs, on distingue trois fonds principaux :

Enfin, un certain nombre de photographies ou de documents ont été prêtés, par divers services ou personnes, aux Archives municipales pour être numérisées. Outre le meeting aérien de 1960, déjà cité, elles concernent les sujets suivants : la crèche Saint-Martin (1955-1973), Armandine Lecomte (rosière en 1924) et sa famille, le Palais de l'Industrie dans la première moitié du 20e siècle, les baraquements du Champ de courses et les œuvres de l'abbé Laizé, après la Seconde Guerre mondiale, la propriété de Port-Vallée (1753-1833).

 

FONDS DE LA BIBLIOTHEQUE

La Bibliothèque s'est lancée dès les années 1990  dans des campagnes de microfilmage de certains documents anciens, d'intérêt local. A l'heure de la numérisation, enjeu majeur des politiques de valorisation du patrimoine écrit, cet engagement se poursuit et nous pouvons donc vous présenter une partie de nos collections patrimoniales regroupées dans les thématiques suivantes :

D'autres collections (notamment la presse locale ancienne) viendront  enrichir cette présentation.

 

FONDS DE L'INVENTAIRE GENERAL

Ce fonds est constitué de notices ayant trait à l'architecture et au mobilier de la commune.

 

Les fiches dédiées à l'architecture

Le patrimoine architectural étudié par l'Inventaire comprend des ensembles architecturaux, des édifices et des édicules de toute nature qu'ils soient :

  • protégés ou non au titre des monuments historiques,

  • conservés à l'état de vestiges,

  • détruits ou non réalisés lorsqu'ils sont documentés et représentés par des dessins, des gravures ou des photographies anciennes.

 Seules les œuvres postérieures à l'an 400 et réalisées depuis moins de 30 ans - sauf si elles sont exceptionnelles - sont susceptibles d'être étudiées par l'Inventaire.

Les fiches dédiées au mobilier

Elles portent sur les ensembles mobiliers, les décors portés et les objets de toute nature qu'ils soient :

  • protégés ou non au titre des monuments historiques,

  • conservés à l'état de vestiges,

  • détruits ou non réalisés quand ils sont connus par des documents figurés permettant de les restituer.

Les limites chronologiques sont identiques à celles de l'architecture.

 

FONDS DU MUSEE DES SCIENCES

Le Musée des Sciences est divisé en trois grands départements : Sciences de la terre, Sciences de la vie et Sciences techniques. L'ensemble comprend plus de 130 000 spécimens et objets techniques.

Un fonds important de ce musée est la botanique. Il comprenant des herbiers (environ 30 000 parts), une collection de graines, de bois et de champignons en plâtre peint.

* Un des herbiers majeurs est celui élaboré par le lavallois René Courcelle (1886-1955). Il intègre dans son herbier les plantes d'un autre grand botaniste mayennais : Charles Chédeau (1825-1906). L'ensemble représente environ 3 000 plantes lavalloises et mayennaises. Toutes ces planches d'herbier sont visibles sur ce portail.

* La section botanique possède également une très jolie collection de champignons en plâtre, également représentée dans ce site.

Le fonds du musée des sciences en détail

 

FONDS DU MUSEE DES BEAUX-ARTS

Le musée des Beaux-Arts a choisi de présenter une sélection d’œuvres et objets liés à Laval, à son histoire, son iconographie, ses artistes et célébrités.

La sélection comprend des tableaux, dessins, gravures, objets patrimoniaux divers conservés dans les réserves des musées.

Parmi les fonds présentés, on distingue deux fonds principaux:

Le fonds Jean-Baptiste Messager.

Cet artiste né à Laval en 1811 a multiplié les vues pittoresques de sa cité natale, du département et de quelques villes limitrophes. Le legs de son fils Adolphe, ainsi que des acquisitions ultérieures permettent au musée de conserver une collection riche de plus de 360 œuvres.

Le fonds Legay de Prélaval.

André Legay de Prélaval (ca 1686-1761), peintre parisien, a réuni dans un album 188 croquis et dessins des paysages observés lors de trajets entre Paris et Laval où le maître peintre s'installera définitivement vers 1715. Sur l'ensemble de ces vues, 88 illustrent le département de la Mayenne et 21 l'actuel territoire lavallois.